CITATION

Quelle est votre opinion au sujet du Ciel et de l'Enfer ? Je préfère ne pas vous répondre, j'ai des amis des 2 côtés. Jean Cocteau


jeudi 27 mars 2014

MES P'TITS COINS D'ITALIE : Aujourd'hui Collabassa (suite de la photo du samedi 77)

Mon plaisir en Italie ce sont les petits villages pas trop connus comme Rochetta Niverna ou Dolceaqua (dont je vous ai déjà parlé)  voire inconnus, hors des sentiers battus et rebattus.
Tellement inconnus que même Mr Wiki les ignorent bien souvent. 

Pas facile du coup de vous mettre un lien vers Collabassa, hameau du village d'Airola qui même lui, est presque inconnu.
Juste un petit lien vers la page italienne de ce village, la traduction faite par google est un peu bizarre mais c'est déjà ça. C'est ici .
Tout ça pour vous parler d'un endroit où les oliviers couvrent les collines et envahissent tous les coins et recoins.
Ils sont sauvages ou presque pour beaucoup,mais entretenus et leurs fruits sont tout de même récoltés et donnent une huile d'olive de première qualité.



C'était mercredi dernier et le beau temps n'était pas vraiment de la partie mais sur la route les amours s'amusent. C'est bon signe non ?


 Et tout d'abord un petit coup d'œil en arrivant à Airole sur le sanctuaire ND des Graces sur la colline. 
J'y retournerai pour faire un petit billet. 
(Pour en savoir plus vous pouvez cliquez en bas du lien précédent aux liens externes  à sanctuaire ND des Grâces)




 Comme vous pouvez le voir la brume est au rdv.

Petit arrêt repas chez notre copain Rosario et petite promenade digestive (sa grappa a besoin d'être éliminée)  dans le petit hameau de Colla Bassa. 




 Les oliviers sont partout. 

Dans les rues, les jardins .....


















Derrière la chapelle St Clément, sur le coté, 









Pas un chat;
Ah si ! 


 Pas de promeneur non plus ! 
Ah si aussi. 



Luisa veille sur sa casa 






Les oliviers toujours,






Les filets sont installés pour la récolte, 





Il est temps de redescendre.
La végétation est  méditerranéenne, il faut dire que malgré ces paysages montagneux, nous ne sommes qu'à dix km de la mer.





En dessous la rivière La Roya nous attend au bord de la route. 



En bas un petit arrêt bord de mer pour déguster une orange pressée mais en prenant son temps. Tiens le soleil ! 


 Et non Antoine ne sucre pas les fraises, il les citronne !-o))))



Voilà ce sont mes petits coins d'Italie, pas connus mais tellement sympathiques et où les œuvres d'art abondent aussi mais, ce sera pour une autre fois.

Gros bisous à tous.
Belle fin de journée.
Mireille


Et puis je vais relayer deux appels importants : 
D'abord celui de mon amie Claude des Peintures de Norma C. 
Et puis celui d'Iris de Sous mon arbre.  

Merci d'avance.