CITATION

Quelle est votre opinion au sujet du Ciel et de l'Enfer ? Je préfère ne pas vous répondre, j'ai des amis des 2 côtés. Jean Cocteau


mercredi 6 mars 2013

C'EST UN PETIT JARDIN

Que faire à Bordighera lorsqu'il pleut et qu'il fait froid? 

Ce petit jardin situé dans le centre ville est coincé entre de beaux immeubles et deux routes, une qui monte au vieux village et l'autre qui en descend. 


Il sert en sorte de rond-point et, en fait personne n'y prête trop attention, de plus il ne fait rien pour attirer le regard sur lui et je n'y avais jamais guidé mes pas. 
Le temps ne s'y prêtait pas mais je suis décalée vous le savez! 
Alors voilà quelque images de ce petit jardin qui m'a réservé une petite surprise. 
Poussons le portail ensemble si vous le voulez bien. 



 


Une fontaine 



 


 Un petit banc. 




Un peu de couleurs. 


Et tout à coup au bout d'une allée aux arceaux de treillage, un visage. Le maître des lieux peut-être, approchons nous. 


Mais c'est Claude ! Claude qui?  Monet bien sûr. 
Il est petit ton jardin Mr Monet mais, on y est bien. 





Et évidement alors tout s'illumine et tout s'éclaire! 
 

 


Un dernier regard au maître des lieux. Je m'éclipse sur la pointe des pieds. Je reviendrais en avril, il sera certainement fleuri et le soleil au rendez vous.


La neige est tombée sur les hauteurs de Vintimille, de Menton, de Monaco. 




Alors attendons le soleil. 

 
Je vais faire mon petit marc et, pour vous prouver que le printemps arrive voilà les premières fèves de l'année
Je sais nous sommes en Italie mais ça ne va pas tarder chez vous je vous le promets. 

 

 
Par contre aujourd'hui ici à Cannes c'était ça. 




Et pas question pour nous de boire le café du matin sur la terrasse. 


Allez encore un peu de courage et nous aurons bientôt trop chaud.

Joli jeudi à tous. Mireille
 

38 commentaires:

  1. Je situe très bien ce petit jardin où nous ne sommes jamais rentrés, ce sera pour une fois prochaine...
    Bordighera réserve toujours des merveilles à qui sait la regarder.
    Même temps pluvieux et venteux, encore aujourd'hui, un petit "ras le bol"...
    Je t'embrasse, Mireille, bonne journée quand même...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'étais jamais rentré non plus et ce jour là....
      Je ne pensais vraiment pas y trouver Claude Monet!
      J'y retournerais au printemps, j'espère qu'il est bien fleuri.
      C'est gris depuis bientôt une semaine ici et je comprends mieux nos amis du nord lorsqu'ils se plaignent du manque de lumière.
      Je t'embrasse Claude. Belle fin de journée.

      Supprimer
  2. Il est de petits jardins publics qui méritent le détours...
    J'aime beaucoup le parallèle avec les tableaux de Monet qui sait si bien mettre la lumière en valeur.

    biseeeeeeeeeeeeeeeees de Christineeeeeeeeeeeeeeee

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai pensé que cela mettrait de la couleurs dans ce billet.
      Je vais attendre le printemps pour y retourner.
      Biseeeeeeeeeees Christineeeeeeeeeee.
      Belle journée

      Supprimer
  3. en avril.. bordighera... jolie mise en bouche!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Peut-être que....
      Non? Oui?
      Bises

      Supprimer
  4. J'ai adoré te suivre dans ton hiver méditerranéen, et dans le jardin de Monet. Quand la glycine sera fleurie, et les couleurs revenues le lieu sera magique! Identique aux oeuvres de Monet!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Certainement Gine, avec le soleil.
      Je suis toujours ébahie par ta culture végétale entres autres bien sûr!
      Les glycines, je ne les reconnais que si il y a les fleurs!
      Belle journée

      Supprimer
  5. Quelle jolie trouvaille que ce jardin ! et une impression de "bon sang, mais c'est bien sur!"quand on se rappelle tout d'un coup les tableaux ! Retrouver Monet, comme on retrouve Cocteau, des amoureux de la lumière et de la côte..
    Mais pour l'instant, à Nice , c'est comme à Cannes , gris mouillé!
    Bonne journée et gros bisous!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que la comparaison serait encore plus flagrante avec de la lumière, j'attends le printemps.
      je t'avoues que je préfère Cocteau mais établir des parallèles est plus délicat. Monet en devient presque "figuratif".
      Ici c'est toujours gris mouillé comme chez toi mais, Sa Majesté a bien fini par brûler hier soir non?
      Je t'embrasse Malyss. Belle fin de journée

      Supprimer
  6. Venez toutes à Toulouse aujourd'hui pauvres habitantes de ce sud-est pluvieux :-) ! Ici il fait grand soleil et c'est un temps de printemps! Je travaille depuis ce matin avec la fenêtre du bureau entrouverte! Une merveille. C'est la première belle journée depuis dimanche. On va pouvoir déjeuner en terrasse.
    Merci Mimi pour ce beau reportage photos qui donne irrésistiblement envie de pousser nous aussi cette porte. Tu as l'art de nous faire partager tes coups de coeur. Les tableaux de Monet sont bien mis en situation.Chaque fois je me dis qu'il avait décidément beaucoup de talent!
    Bonne journée et ne prends pas...froid!
    Grosses bises.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais tu te gosses là non?
      Pour te dire que la grisaille une semaine, même pas peur na!
      Pour ce qui est de la fenêtre ouverte, pour nous ça a été tout l'hiver et même malgré la pluie, elle est ouverte et Prunette est sur son fauteuil terrasse. La température est de 16° sans soleil.
      Je pense que ce petit jardin auquel je n'avais jamais prêté attention doit être adorable au printemps et à l'automne et que l'âme de Monet doit y être encore plus présente bien que le savant travail paysager manque un peu de fouillis. A voir donc!
      Merci à toi Marie-Paule.
      Je t'embrasse très fort. Belle fin de journée

      Supprimer
  7. La deuxième toile de Monet ressemble à sa période "post-opération cataracte", lorsqu'il percevait les ultra-violets. En tout cas, le contraste avec les couleurs chaudes de la première toile le laisse penser.
    Bonne promenade, bon café, Mireille. Caresses à Mademoiselle Prunette.
    Bisous,
    Miss Tigri

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est vrai qu'il y a un fort contraste mais, ces deux toiles sont de la même année 1884 comme la troisième d'ailleurs 83/84.
      Monet lui c'est fait opérer de la cataracte au début des années 1920.
      Mais suivant les saisons et les heures, nos paysages changent vraiment beaucoup d'atmosphère.
      Le café du matin au bord de mer, c'est un peu dur en ce moment mais vous n'avez pas été épargnés non plus dans les Fenouillèdes.
      Gros bisous Miss, belle fin de journée.
      Caresses au trio

      Supprimer
  8. On comprend que Monet ait été inspiré par les jolis paysages de chez toi!
    Et tu as bien fait d'entrer dans ce jardin et de nous en faire profiter!
    J'attends avec impatience les photos du mois d'avril qui seront certainement bien colorées!

    ***
    Bisous et belle après-midi Mireille****

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Mildred.
      Franchement je suis passée devant des dizaines de fois et ce jour là, va savoir pourquoi?
      Oui je vais y retourner au printemps.
      Bisous et belle fin de journée

      Supprimer
  9. Ah oui! Ça y est! Toute la neige a fondu chez moi!
    Et il fait bien moins froid;o)
    Par contre c'est en train de virer à la pluie et ça c'est moins chouette!
    Vivement les beaux jours!

    ***
    Re-bises****

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ici ça fait ça fait quatre jours qu'il pleut sans arrêt, en dehors du fait que ça fait du bien à notre végétation nous ne sommes pas habitués.
      Comme tu dis vivement Pâques.
      Re-bises aussi.

      Supprimer
  10. C'est un jeudi gris clair qui nous pèse après ces quelques journées printanières.mais je sens que tu reprends du tonus même si ton kawa en bord de mer te manque un peu.Tu nous reviens avec de beaux souvenirs qui donnent envie, oh, la, la...je crois qu'il y a un vol direct vers Nice...une journée ..c'est dans l'ordre du possible..:-))Belle fin de semaine à toi, gros bisous!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est aussi un vendredi gris mouillé ici mais, ça dure depuis mardi.
      Enfin on ne va pas se plaindre puisqu'il ne fait pas froid.
      J'ai hâte d'aller voir ce jardin au printemps.
      Je t'attends à la descente de la passerelle si tu veux mais, j'ai peur qu'un seul jour ce soit court non?
      Gros bisous Danielle. Belle soirée.

      Supprimer
  11. mm si il ne fait pas beau,tu as la mer,mon reve,et un tres joli jardin intime,je t envie !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Petit, petit jardin sans soleil mais, c'est toujours ça de pris.
      Comme je ne pourrai pas vivre sans la mer sous toutes ses formes calme ou déchainée, pour moi c'est vital alors, je te comprends Audrey.
      Gros bisous et belle soirée

      Supprimer
  12. je me suis inscrite pour recevoir tes messages... mais rien ... c'est donc par hasard que je te rends visite... et quelle visite !!! Ton reportage est magnifique, pour ma part je retournerai dans le jardin de C.Monet ... mais à Giverny en avril ou tout début mai, si le temps s'y prête bien sûr, et surtout quand les iris refleuriront.
    Des fèves fraîches, quel régal.
    Bisous Mireille et à samedi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois que les nouveaux messages paraissent 24 heures après la parution et je ne sais pas pourquoi.
      J'ai visité il y a fort longtemps Giverny en juin, c'est un vrai paradis.
      Là ce petit hommage rendu par la ville de Bordighera et bien modeste à côté du jardin de Giverny.
      Mais qui sais au printemps?
      C'est vrai que c'est un régal les fèves fraiches avec une tranche de jambon cru.
      Pour demain je cherche encor mais la lumière va peut-être jaillir.
      Gros bisous et belle soirée.

      Supprimer
    2. juste pour info Mireille, tu peux gérer la liste des abonnés à la newsletter, le moment de la parution de celle-ci etc ici
      http://feedburner.google.com/fb/a/myfeeds

      Supprimer
  13. Je crois qu'on est tous "logés à la même enseigne" question temps !!!! Une jolie découverte que ce petit jardin, et en effet il sera sûrement plus coloré d'ici quelques semaines ! Moi comme Mijane au-dessus c'est à Giverny que je retrouve Monet, beaucoup plus près de chez moi !!!! Tu vas bondir si je te dis que je n'ai jamais mangé de fèves ...?!!!
    Belle journée à toi !
    Grosses bises
    Cathy

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui pour le temps nous avons concurrencé le nord depuis quatre jours.
      Comme ça pas de jaloux.
      J'espère qu'il le sera.
      Comme je disais à Mijane Giverny est un enchantement à côté.
      C'est bon les fèves mais, si tu n'en a jamais mangé c'est sûr que ça peut surprendre et puis il faut en trouver des petites, ce que nous appelons des "fèvettes" sinon tu risques d'être déçue.
      Les grosses sont bonnes à cuire c'est tout.
      Grosses bises Cathy et belle soirée.

      Supprimer
  14. il avait bien choisi l'endroit claude Monnet, la riviera est enchanteresse, même pour ceux qui y vive, quelle chance tu as
    punaise les fèves sont justes à point, les vrais, juste à croquer, un délice si simple

    gros bisous et ne vas pas à la mer, elle est encore froide

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Claude Monnet n'est pas resté très longtemps sur la Riviera mais il à fait de bien jolies impressions même si ce n'est pas sa meilleure période ça reste ma préférée. Je suis très chauvine et je laisse les nymphéas aux parisiens.
      Elle étaient très bonnes avec quelques tranches de saucisson (rhôôôôlala)et le prix alors? C'est comme les bouquets d'herbes fraiches, tu as vu le prix? 0,50cts, ici c'est 3 à 4 fois plus cher.
      Et les œufs c'est 0,50 cts les 3 et 0,80 cts les 6 extra fais et emballés
      dans du papier de soie because le journal verboten.
      Gros bisous et pour la mer c'est le 1er avril.

      Supprimer
  15. Quelle belle récompense au bout de cette jolie promenade. Merci de nous en faire profiter. Bisous Mireille.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Michele.
      C'était très agréable et j'ai hâte de le découvrir au printemps.
      Gros bisous et belle soirée

      Supprimer
  16. Merci Mireille de nous avoir emmenés visiter ce magnifique parc! Si romantique qu'il ne peut se visiter que main dans la main...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bienvenue sur mon petit blog Richard ou peut-être re-bienvenue.
      Je te croise souvent sur des blogs amis et de plus nous sommes voisins.
      Merci à toi et il est vrai qu'avec l'arrivée du printemps une balade romantique s'impose.
      Belle soirée

      Supprimer
  17. un joli jarden pour un grand peintre

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Grand artiste, petit jardin et de la pluie depuis quatre jours.
      Cannes commence à ressembler à Pavie sans les rizières mais avec des palmiers.
      Bises et belle soirée.

      Supprimer
  18. Bien jolie découverte ! Ils avaient du goût ces grands artistes ! Dommage pour le temps maussade en avril tu as raison, il fera beau... As-tu rencontré les canards qui parlent anglais !!!
    "Il fallait bien trouver, dans cette grande ville maussade
    Où les touristes s'ennuient au fond de leurs autocars,
    Il fallait bien trouver un lieu pour la promenade.
    J'avoue que ce samedi-là je suis entré par hasard...
    Dans un jardin extraordinaire" Ch Trenet ! Je suis sûre que c'est fabuleux au soleil !
    Je t'embrasse fort ma Mi. Des bises à Antoine et caresses à Prunette.

    RépondreSupprimer
  19. Un grand merci pour cette découverte, j'ai trouvé génial de visiter ce petit jardin avec toi. bisous
    Laurence

    RépondreSupprimer
  20. j'ignorais que Monet était venu à Bordighera , quelles merveilles ces peintures !! que de pluie , pff, encore bien gris le ciel aujourd'hui !!! bises, papé

    RépondreSupprimer

Un petit mot ?
Un grand merci !