CITATION

Quelle est votre opinion au sujet du Ciel et de l'Enfer ? Je préfère ne pas vous répondre, j'ai des amis des 2 côtés. Jean Cocteau


mardi 26 août 2014

RETOUR EN DOUCEUR DANS UN ÉTÉ SI MAL COMMENCÉ

Et tout d'abord, un grand merci à tous ceux qui m'ont témoigné leur soutien lors de mon précédent billet.
Merci car vos commentaires m'ont aidé à surmonter ma
peine.
Merci aussi à tous ceux qui m'ont envoyé des mails tout au long de ces semaines, à d'autres qui m'ont téléphoné et celles avec qui j'ai pu parler par caméra interposée et puis merci pour les petits cadeaux, gourmands ou non et à celle qui m'a occupé l'esprit avec de savoureuses histoires écrites de sa main.
C'est très important pour moi et, je n'oublierai jamais tous ces gestes et marques d'amitié qui m'ont fait chaud au cœur. 


Celui-ci, c'est pour vous. 



                                                            
                                                                                                                       Coloriage  "Mon jardin secret" 
                                                                                                                          Photo gentiment retouchée 
                                                                                                                                  par Christineeeeee

Et je suis très heureuse de vous retrouver. 

Ma pause a duré plus longtemps que prévu, mais ce n'est pas pour ça que je me suis agitée, en fait j'ai bullé !-o)))))



Et pour commencer,  j'ai relevé le défi lancé par Christineeeeee : colorier la première page de l'album "Mon jardin secret".
Détente assurée, même si comme moi vous êtes nulle en dessin ou en peinture.
Bien sûr mon trait n'est pas assuré, car ma main pas trop fiable se fatigue vite,  mais le plaisir est au rendez-vous. 









Pour voir deux beaux jardins secrets c'est (ici pour celui de Christine et ici pour celui de Martine).   



Puis les baignades tous les jours même après l'orage comme celle-là.  Et oui ici aussi il pleut.....parfois !-o)))
En toile de fond l'ile Ste Marguerite et le fort royal où fut emprisonné le célèbre Masque de Fer. 
Toujours le matin lorsque la plage est vide.  




ou enfin presque vide ! 




suivies par le petit café toujours sur fond de mer,




Puis des promenades (dont je reparlerais) dans les petits coins de ma région, des repas entre amis et, une rencontre vraiment très sympathique avec Michelle une blogueuse culinaire voisine et son mari, qui nous ont fait découvrir Le C'Factory  ou nous n'avions jamais mangé et que nous avons beaucoup apprécié. 
Je vous montre juste le cocktail, "un Cointreaupolitain" testé et approuvé. 



Je ne peux pas vous montrer mon "hamburger au foie gras poêlé et confit d'oignons" ni le "tartare de dorade fraîche". 
Je n'ai pas de photos, j'ai oublié. 

A l'intérieur et sur la terrasse, un petit coup de cœur pour les poupées en fer forgé de l'artiste Patrick Dupont installé à La Gaude. Clic et Clic
Couleurs, gaieté et innocence de l'enfance. 
Je vous présente : 
Kana




Mérida




Dune la harpiste 






Naak




et ma préférée bien sûr, Coralie 





Ce restaurant se trouve  place Yves Klein entre le Musée d'Art Moderne et d'Art Contemporain (Mamac) et le Théâtre National de Nice.

Sur cette esplanade baptisée aussi Niki de Saint Phalle son "Monstre du Loch Ness" fontaine (clic pour la petite histoire). 

Profil œil de biche ! 





Profil œil de dragon !




Le Stabile-Mobile "dit La Girafe" d'Alexander Calder qui est exposé en permanence sur le Parvis.
Et qui permet aussi à certains de jouer à cache-cache !





Et bien sûr l'œuvre d'Arne Quinze qui rend hommage à Alexander Calder et qui est encore là jusqu'au 28 septembre. 

Clic pour en connaitre l'histoire. 















Quelques expos aussi. 

Celle qui a le plus retenu mon attention par son originalité c'est  celle intitulée " Georges Braque, le maître artisan". Elle se tient sous chapiteau dans les jardins du Grand Hôtel à Cannes jusqu'à fin septembre. 
Tapis, tapisseries, sculptures en céramique et en bronze, sculptures précieuses de bijoux, pièces uniques. En tout 150 pièces extraordinaires. 
Vraiment une autre approche de l'œuvre de Georges Braque qui change et que j'ai apprécié. 
Bien sûr pas de photos sauf pour les œuvres exposées à l'extérieur : 

Perséphone, mosaïque réalisée par Lino et Heidi Mélano ainsi que les deux suivantes. 





Pélias et Nélée




Les oiseaux bleus. 






Délos Monumentale réalisée en bronze par la fonderie
Landowski et ici aussi. 




et, Atalante Monumentale réalisée par la fonderie Airaindor-Valsuani et aussi ici






Je sais que pour certains et certaines d'entre vous cet été ne fut pas à la hauteur de leurs espérances, pluie et températures basses étaient au rendez-vous. Personnellement je ne vais pas m'en plaindre mais je comprends que le soleil vous ait manqué aussi je vous en envoie un peu, tant qu'il en est encore temps.





Je vous embrasse bien fort et vous dis encore MERCI.

Belle fin de semaine. 


Mireille


PS : Je me vois dans l'obligation d'installer le contrôle des mots car je suis envahie comme la plupart d'entre vous par les pubs "anonymes" et j'installe aussi la modération des commentaires car un "troll" jaloux (je pense) qui, s'imaginant 
être très drôle en laissant des commentaires "d'une haute portée intellectuelle" me rend parfois visite.
J'espère que vous ne m'en tiendrez pas rigueur. 

Re-bisous

mardi 1 juillet 2014

AU REVOIR MA PETITE PRUNETTE (blog en pause)



Notre Prunette  nous a quittés hier après-midi tout doucement dans mes bras. 



Elle est partie de l'autre côté du pont rejoindre tous ses grands frères et toutes ses grandes sœurs qui ont partagé la vie de notre famille, tous ses amis disparus du Kali's Club, ainsi que tous les autres et,  son amoureux Fanello de la Tribu de Paola ( clic) parti lui il y a deux ans. 




Elle avait 20 ans depuis avril et vivait avec nous depuis bientôt 10 ans. 



Elle avait auparavant partagé la vie de ma maman et, nous l'avons chérie depuis le décès de celle-ci en 2005. 




C'est aujourd'hui pour nous comme une double peine. 

Je mets mon blog en pause, c'était prévu pour la fin de la semaine mais, je pense que vous comprendrez....... 





Vos messages seront bien sûr les bienvenus, je n'y répondrai peut-être pas tout de suite.
Veuillez m'en excuser par avance. 



Mireille, Antoine et pour la dernière fois, 

                                   Prunette






samedi 21 juin 2014

PHOTO DE LA SEMAINE 89


Aujourd'hui c'est l'été et pour le fêter je vous offre un petit concentré de végétation méditerranéenne.  

Cyprès a gauche, bougainvilliers et caché derrière les dattes du palmier, l'olivier bien sûr. 



Port de la Figueirette. Théoule sur mer. Le 15-06-14 temps mi-figue mi-raisin. 

Pour voir d'autres belles fleurs et aussi d'autres beaux clichés, rendez-vous chez Amartia





Beau samedi à tous.
Gros bisous.
Mireille


vendredi 20 juin 2014

Pâtes aux courgettes et Taleggio comme un risotto crémeux.

Certains appellent ça un "pâtitto" ou bien un "risotto de pâtes".
Personnellement,  je ne me fais ni à l'un ni à l'autre,  je vous laisse donc le choix. 






Le Taleggio est un fromage qui tient son nom de la petite commune italienne du même nom. 
Il est produit dans la région de Bergame, province de Lombardie. 
De forme carrée, il se consomme à maturité, c'est à dire crémeux. Comme celui-ci acheté à Pavie. 



 La garantie d'origine est l'empreinte caractéristique à quatre lobes du  Consorzio tutela Taleggio visible sur la surface de chaque fromage, même vendu à la coupe.    



 J'ai mis une photo du net car le mien étant un peu plus "mûr", l'empreinte était moins visible 

On en  trouve maintenant en France chez tous les bons fromagers et même dans certains rayons "à la coupe" de grandes enseignes.

C'est un fromage à croûte lavée qui peut se remplacer par du Livarot, Munster, vacherin Mont d'Or, Pont-l'évêque, de l'époisses etc, etc ....... 


Pour les pâtes, là j'ai pris des coquillettes mais, toutes les petites pâtes peuvent faire l'affaire.
J'ai essayé avec toutes celles-ci : 





et c'est très bon, d'autres font avec des farfalle ou des macaroni, personnellement je n'ai jamais essayé. 

La recette, la recette, la recette !!!!!!! 
Elle arrive, olà ! 

Il faut pour deux personnes : 

- 1 oignon blanc émincé
- 2 petites courgettes coupées en rondelles épaisses puis    
  chaque rondelles en quatre. Préférer de la longue de Nice 

   ou de la courgette trompette. 
- 1 morceau de lard de Colonnata ou 15 grs de beurre ou
   un peu des deux !

- 15 cl de vin blanc sec (du bon svp) 
- 50 cl de bouillon de légumes voire de volaille. Tout ne
   servira peut-être pas ou il faudra en rajouter c'est selon 

   la qualité des pâtes. 
- 150 grs de coquillettes. 
- 100/150 grs de Taleggio écrouté et coupé en dés. 
- Sel (peu) poivre du moulin. 

Faire fondre le lard ou le beurre, rajouter les oignons et les courgettes.
Laisser revenir sans prendre coloration. 





Rajouter les coquillettes. Crues bien sûr ! 
Laisser nacrer 3/4 mns à feu doux en remuant. 



Ajouter le vin blanc et laisser réduire complètement en remuant. 



Ajouter petite louche par petite louche le bouillon choisi. 
Il doit être maintenu à petite ébullition dans une autre casserole.
Tourner le mélange pour ne pas que ça attache. 





Laisser cuire entre 8 à 12 mns , c'est selon la qualité et la variété des pâtes choisies. 
Comme je dis toujours le mieux c'est de goûter !-o)
Attention c'est plus rapide qu'avec le riz Arborio ou Carnaroli. 
Poivrer. Saler si besoin.
A la fin de la cuisson ajouter le Taleggio en morceaux.
Faire  fondre en remuant et rajouter une petite louche de bouillon chaud.
Mélanger, servir dans des assiettes creuses chaudes et rajouter un filet de bonne huile d'olives crue. 






Voilà, voilà avec en entrée une petite soupe de billes de melon au pastis (cuire le pastis avec les graines du melon et du sucre puis mixer et passer) et menthe ciselée , accompagnée de chiffonnade de Parme enroulée sur des gressins. 

Bon appétit.
Gros bisous à tous et belle journée.
Mireille. 

samedi 14 juin 2014

PHOTO DE LA SEMAINE 88



Repas entre amis. 
Je les trouve solidement attachés à leurs chaises, pourtant elles n'ont rien d'extraordinaire !-o) 
Pour ne pas chuter après un excès de boisson peut-être ? 



Je dédie cette photo à toutes et tous mes ami(e)s avec qui j'ai partagé de merveilleux repas et aussi à tous ceux avec qui je vais le faire à l'avenir.

Allez voir chez Amartia ce qui vous a été concocté  par tous les sympathiques participants à ce rendez-vous hebdomadaire. 






Gros bisous.
Belle journée à tous.
Mireille